La rentrée des chaînes TV, zoom sur le groupe TF1

Publié par Barbara
11 septembre 2017

Accueil » La rentrée des chaînes TV, zoom sur le groupe TF1

Petit tour d’horizon des nouveaux programmes TV :  zoom sur les enjeux et les nouveautés de la rentrée pour le groupe TF1

 

Si les mois de juillet et août sont souvent synonymes de vacances, de détente et de soleil pour les téléspectateurs, c’est toujours un moment stratégique pour les chaînes TV. En effet, cette période permet à tous les acteurs de préparer leurs nouveaux programmes pour la rentrée afin d’améliorer les audiences décevantes de l’année passée ou, au contraire, consolider les bons résultats enregistrés. 

TF1 : il va y avoir du sport

L’année 2016 fut mitigée pour la première chaîne du PAF. Après un début canon porté par ses programmes phares (« Koh-Lanta », « Danse avec les Stars », « Profilage » …), l’hiver a refroidi les ardeurs de la chaîne qui a connu un creux d’audience, passant même pour la première fois sous la barre des 20% de PDA hors période d’été, ce qui a impacté ses résultats sur l’année. La bonne nouvelle, c’est que toutes les planètes semblent s’aligner pour cette nouvelle rentrée.

D’abord parce que la chaîne a acquis les droits des 28 meilleures affiches du Mondial de foot 2018 en Russie, en exclusivité et en gratuit. Un succès d’audience garanti pour TF1 et les autres chaînes du groupe qui diffuseront des matchs, à la condition, bien sûr, que l’équipe de France se qualifie.

TF1 peut également s’appuyer sur ses points forts historiques. Des émissions de divertissement en prime toujours puissantes (« Koh-Lanta », « The Voice », « Danse avec les stars » …) mais aussi des mini-séries et unitaires qui attirent à coups sûr de nombreux téléspectateurs (production de « La Mante » avec Carole Bouquet et Fred Testot ou encore « Les Chamois » avec François Berléand et Julie Depardieu). Enfin, TF1 devrait diffuser « Gone », sa série évènement en co-production avec NBCUniversal et RTL.

Seul ombre au tableau, son access peine à se stabiliser à de hauts niveaux malgré le lancement de « The Wall » avec Christophe Dechavanne. La chaîne a même dû annuler l’émission de dating « Premier rendez-vous » en cours de diffusion. La diffusion de la saga de l’été « Demain nous appartient » avec Ingrid Chauvin et Lorie Pester sur cette même tranche horaire durant l’été n’a pas boosté durablement les audiences, même si les scores en replay ont battu des records (900 000 spectateurs ont rattrapé le 1er épisode).

Enfin, nouveauté non négligeable, TF1 a maintenant le droit d’insérer une coupure publicitaire durant ses JT de 13h et de 20h, ce qui constitue un nouveau créneau pour communiquer pour les annonceurs ainsi qu’une occasion supplémentaire pour TF1 d’augmenter ses revenus publicitaires.

TMC, l’année d’après  

Après le rempoissonnement stratégique payant opéré l’année dernière, avec notamment l’arrivée de Yann Barthes et de son « Quotidien », TMC doit consolider ses bons résultats. Pour cela, la chaîne compte stabiliser les bonnes audiences de son émission phare avec une équipe quasi inchangée (et presque exclusivement masculine avec le départ de Camille Crosnier et l’arrivée de Julien Bellver), mais aussi en prolongeant ces succès « à travers la construction de programmes en lien avec cet univers » selon Ara Aprikian, le DG adjoint du Groupe TF1. TMC diffusera ainsi le spectacle de Vincent Dedienne et de nouvelles émissions de Martin Weill.

NT1 et HD1, nouveau look pour de meilleures audiences ? 

Après TMC, ce sont NT1 et HD1 qui vont voir leur habillage modifié et leur ligne éditoriale précisée début 2018. Selon les propos du même Ara Aprikian, NT1 doit devenir la chaîne de référence des millenials. Elle compte sur son programme emblématique « Secret Story » pour bien commencer l’année mais la tâche risque d’être rude avec une concurrence dense (notamment avec NRJ12 avec « Les vacances des Anges »). Elle pourra cependant surfer sur la bonne dynamique imprimée par « 10 couples parfaits » pendant l’été sur le canal 11 de la TNT. NT1 s’appuiera également sur les séries « Flash » et « Supergirl », très affinitaire avec son cœur de cible.

HD1, quant-à-elle, proposera des films et une sélection de séries tirés de la programmation de TF1 pour attirer un public jeune et féminin et maintenir une dynamique positive sur le plan des audiences.

LCI : un mercato de choix

Année décisive pour la chaine info du groupe TF1 qui aura pour prétention de concurrencer le leader sur cette thématique, BFM TV. Grace à un mercato très actif avec le recrutement de David Pujadas, Roseylne Bachelot ou encore Pascal de la Tour du Pin (ex-BFM TV), LCI se donne les moyens pour mener à bien cette mission…

 

Mots clés : , ,  
Partager