Le mercato télé de l’été (part I)

Publié par Barbara
11 juillet 2017

Accueil » Le mercato télé de l’été (part I)

A l’instar de l’univers footballistique, les mois de juin à août sont le théâtre d’une période de transfert durant laquelle les animateurs sont l’objet de toutes les convoitises chez les chaînes TV.
Présentation des mouvements chez France Télévisions.

 

Star confirmée de l’antenne ou valeur montante, certaines personnalités du petit écran portent en eux l’espoir pour les chaînes de performances d’audiences significatives, qui attireront annonceurs et investissements.

Pour éviter d’être perdu à la rentrée devant la machine à café, voici un rapide résumé des mouvements les plus importants et ce qu’ils signifient pour la rentrée à venir.

Pour cette première partie, nous portons notre regard sur l’activité de France Télévisions.

C’est le coup de tonnerre de cette rentrée ! Forte de ses audiences en access et de son parcours de journaliste politique, Anne-Sophie Lapix quitte C à vous sur France 5 pour remplacer David Pujadas à la présentation du 20h de France 2. C’est Anne-Elisabeth Lemoine qui prend sa succession à l’animation du talk-show. Enfin, pour boucler la boucle, cette dernière étant partie de C l’hebdo, Ali Baddou assurera la continuité de l’émission.

Si, sur le fond, ce changement sur la case phare de l’information pourrait s’avérer payant dans la bataille d’audiences que se livrent TF1 et France 2, la forme, dans sa soudaineté et l’annonce sans accord de David Pujadas, a créé quelques remous qui auraient pu être évités et auraient permis une transition sans heurts…

Après 32 ans passés à accompagner les réveils des téléspectateurs sur France 2, William Leymergie a décidé d’arrêter la présentation de Télématin. L’animateur septuagénaire ne quitterait pas pour autant le paysage audiovisuel. Plusieurs sources indiquent sa venue à la rentrée sur les antennes de C8. Son remplaçant, Laurent Bignolas, désormais ex-animateur de la matinale de France Info et donc coutumier des levers à l’aube, a pris le relais dès la première semaine de juillet. Un poste vacant en amenant un autre, c’est Samuel Etienne qui prendra le relais sur la nouvelle chaîne info du groupe France TV.

L’incarnation emblématique de l’émission change, mais il semblerait que ce choix ait très peu de chances de bouleverser les performances des matinées de France 2 car il s’inscrit dans une certaine cohérence et continuité, Laurent Bignolas animant déjà la tranche d’information à 6h sur Télématin.

En provenance respectivement de C8 (Nouvelle édition) et de M6 (Meilleur pâtissier), les deux animatrices ont pour mission de remonter les audiences des après-midis sur France 2, insatisfaisante depuis début 2017 malgré les multiples tentatives de sauvetage par le biais de modifications d’horaires et d’émissions.

Ces arrivées ne pourraient être que bénéfiques à l’après-midi de France 2 en recherche de stabilité. Cela permettra également de lancer idéalement l’access avec Nagui et N’oubliez pas les paroles dont les résultats ont satisfait sur une case hyperconcurrentielle.

  • Georges Pernoud dit « Bon Vent » à Thalassa

A la barre de l’émission hebdomadaire des passionnés de la mer depuis 42 ans, l’emblématique Georges Pernoud quitte le navire France 3. Il laisse sa place à Fanny Agostini, madame météo de BFM TV et experte de la biodiveristé marine.

Même si le départ du capitaine historique de l’émission marque un tournant, elle s’appuie sur un socle de passionnés qui permettront au programme de garder des audiences stables, et pourquoi pas, avec une nouvelle incarnation et des nouveautés éditoriales, d’attirer de nouveaux curieux.

Exit Céline Géraud à la présentation du magazine sportif du dimanche et place au duo « rubgtystique » Matthieu Lartot et Clémentine Sarlat pour incarner une émission à l’antenne depuis 1975. Céline Géraud effectuera un pas de côté pour animer Tout le sport sur France 3 le weekend quand Thomas Thouroude assurera la présentation la semaine en remplacement de Henri Sannier qui prend sa retraite.

  • Burggraf, une saison polémique et un départ inattendu

Pourtant soutenu par Laurent Ruquier, animateur de l’émission, et sa productrice, Catherine Barma, la chroniqueuse Vanessa Burggraf a décidé de quitter l’émission On n’est pas couché. Au cours d’une saison où elle a été au centre de nombreuses polémiques (Najat Vallaud-Belkacem, Phillipe Poutou, SOS autisme…), la journaliste a décidé de revenir sur France24 en tant que directrice de la rédaction francophone.

La décision soudaine de Vanessa Burggraf oblige la direction à chercher une partenaire à Yann Moix pour la rentrée. Dans Le Parisien, Laurent Ruquier avance qu’il est « quasi-sûr de recruter une femme », avec un profil de « philosophe » qui s’approcherait d’une « Michel Onfray ou Raphaël Enthoven au féminin ». On imagine que les candidatures seront nombreuses !

 

PS – « La famille de France 2 s’agrandit” annonce le communiqué de presse de France Télévision. En effet, plusieurs émissions verront le jour à la rentrée 2017 dont Ça commence aujourd’hui présenté 14h en semaine par Faustine Bollaert, ex animatrice d’M6, suivi d’On ne pense qu’à ça avec Daphné Bürki.

Mots clés : , , , ,  
Partager